Internet, l’allié des langues qui se battent pour exister

Internet au secours des langues minoritaires ou menacées de disparition?

C’est ce que l’article  “Internet, l’allié des langues qui se battent pour exister“, publié sur Thot Cursus, nous explique. La toile, loin d’être “tout anglais”, permet à des langues menacées de disparition de conquérir une nouvelle vie et d’attirer de nouveaux locuteurs. 

De nombreuses initiatives concernant le warlipiri, le nahuatl, le bésiro, les langues aborigènes d’Australie, le changma, le cajun ont récemment vu le jour sur le net. 

Les médias sociaux semblent bien devenir un acteur de la diversité linguistique et de la protection du patrimoine culturel et linguistique des langues minoritaires. 

Ce sujet vous intéresse? Découvrez d’autres documents liés:

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s